Salamaleykum.

Premier jour. Il y avait cette route de graviers.Je me revois y marcher avec quelques amisJe vois aussi d’autres personnesUn événement se déroulaitCe n’était pas réellement une fête.Tout le monde semblait calme et apaiséNous marchions – certes –Mais nous n’étions pas oppressés.À quelle période était-ce ?Cela n’a pas d’importance.Je me souviens qu’il faisait bonDans nos […]